Magnifique bâtiment scolaire alliant typologie des hangars en bois et facilité d’entretien

À Stadshagen, une zone récemment développée au nord-ouest de Zwolle (Pays-Bas), un nouveau quartier résidentiel - appelé Breezicht - est en cours de construction. Sur une butte, à l’extrémité ouest de ce tout nouveau quartier entouré d’eau et de verdure, se trouvent deux écoles fondamentales : Kindcentrum De Paperclip et KBS De Boxem. Cinq ans après leur achèvement, ces écoles sont toujours aussi élégantes, grâce aux lames verticales Cedral posées sur les façades de De Paperclip, qui donnent à ce bâtiment allongé l’aspect d’un hangar en bois, mais avec la durabilité et les précieux avantages fonctionnels du fibres-ciment.

Lisez la suite sous la photo

Concevoir un complexe scolaire d’environ 4 000 m² qui ne paraisse pas trop énorme, mais qui possède néanmoins une identité propre et s’intègre parfaitement dans un paysage faisant la part belle à la nature, telle était la mission ambitieuse confiée au bureau De Bruin Architecten. Bien connu à Zwolle et dans ses environs depuis plus de 50 ans, le bureau était parfait pour mener à bien ce projet local prestigieux.

« Une école n’est pas un bâtiment comme les autres », affirme Cees de Bruin, architecte et associé. « C’est une importante fonction publique qui assure la cohésion sociale et a donc une valeur sociétale qui va bien au-delà de l’aspect éducatif. Aujourd’hui, une école n’est pas seulement un lieu de développement, mais elle offre également un espace pour les rêves, l’imagination et les influences extérieures. Elle doit affirmer sa propre identité, notamment en s’affranchissant de la disposition classique des couloirs et des classes. C’est pourquoi, dans le cadre de ce projet, nous avons opté pour la réalisation de volumes de petite taille sur une butte, regroupés autour d’une cour commune et faisant référence de manière contemporaine au passé agricole. »

Un village miniature

La décision de construire l’école sur une butte - ce qui permet de l’installer dans un environnement faisant la part belle à la nature et à l’eau - a également eu des conséquences sur la conception architecturale. « Nous avons conçu l’ensemble comme un village miniature, à l’image des tertres caractéristiques du passé, où plusieurs bâtiments principaux et secondaires se combinaient », continue Cees de Bruin.

« Pour De Paperclip, nous avons conçu un volume allongé en poutres en forme de J, avec deux étages et un toit à deux versants, typique des granges et hangars en bois. Pour De Boxem, nous avons prévu une conception plus traditionnelle dans un bâtiment en briques avec cheminée et horloge. De ce fait, les deux entités ont une apparence différente, mais sont reliées à un espace intérieur commun, aménagé comme une cour de ferme. Un volume central transparent à un étage sert d’élément de liaison. Parents et enfants peuvent s’y rencontrer, des festivités y ont lieu, on peut y cuisiner, y jouer les jours de pluie... Il s’agit du centre névralgique de l’ensemble, dans lequel la philosophie ‘deux écoles sous un même toit’ s’exprime pleinement. »

Durable, fonctionnel et esthétique à la fois

Le fait que ce projet particulier soit une réussite architecturale est certainement dû aussi au choix réfléchi des matériaux. La finition de la façade de De Paperclip mérite à cet égard une ‘mention spéciale’. « Nous avions en tête la typologie d’un hangar en bois, notamment un bardage de façade à l’aspect ‘planche’, mais nous voulions réaliser cette apparence avec un matériau plus stable sur le plan dimensionnel, plus facile à entretenir, insensible à l’humidité et facile à installer », explique Cees de Bruin.

« Les lames Cedral Lap gris schiste avec une finition ‘grain de bois’ représentaient exactement ce que nous recherchions ! Nous avions déjà utilisé d’autres matériaux en fibres-ciment du même fabricant pour le projet Traffic Support à Zwolle, nous savions donc que nous pouvions compter sur un résultat de qualité. Nous avons opté pour la pose alternée afin de créer une articulation verticale. Je pense que ça a très bien fonctionné ! La durabilité et la fonctionnalité des lames Cedral sont incontestables car, cinq ans plus tard, le bâtiment de De Paperclip est toujours aussi beau ! »